Babil-Babel à Angers (III)

Parler AVEC l’enfant… comment favoriser le développement du langage
chez le jeune enfant ?

 

21 juin 2018, de 18h30 à 20H

Conférence ouverte à tous

En partenariat avec l'association Toile d'éveil

 LogoToileEveil Web

, la Ville d'Angers

 Angers Part Q

 et dans le cadre du programme    LOGO ENJEUx CMJN3

 


 

Parler AVEC l’enfant… comment favoriser le développement du langage
chez le jeune enfant ?


Le développement langagier lors des trois premières années de la vie de l’enfant est un des apprentissages clés car il est à la fois objet d’apprentissage et vecteur de nombreux autres apprentissages. Développer son langage ne consiste pas uniquement à apprendre du vocabulaire. Il suppose une intention de communication et une visée vers un (ou des) destinataire(s). Le langage oral permet aussi de jouer avec les sonorités, les mots, et d’avoir une attitude réflexive sur le langage lui-même. En tant que mode de communication, il s’inscrit dans un continuum, de la communication non verbale au langage écrit. Le premier objectif de cette intervention est de répondre à différentes questions : qu’est-ce que le langage, et plus particulièrement le langage oral ? À quoi sert-il ? Comment se développe-t-il ?
Par ailleurs, des dispositifs à destination de jeunes enfants ont été conçus avec l’objectif de développer leurs compétences langagières et de prévenir les difficultés sous-jacentes, liées notamment à l’origine sociale des enfants. Initié par le docteur Zorman, chercheur au laboratoire des Sciences de l’éducation de l’université Pierre-Mendes France de Grenoble, le dispositif « Parler Bambin » a été mis en place progressivement dans les multi-accueils de la Ville de Grenoble de 2006 à 2014. Il a ou est également expérimenté dans d’autres villes (Lille depuis fin 2011, Rennes depuis 2012), dont la ville de Nantes de 2013 à 2016. Son expérimentation se poursuit depuis 2016 dans le cadre d’une recherche-action portée par l’Agence nouvelle des solidarités actives (Ansa). Le second objectif de cette intervention sera de présenter les intentions, les bénéfices et les limites du dispositif tel qu’il a été mis en place à Grenoble, ainsi que les résultats de l’expérimentation nantaise.


Isabelle Nocus est maître de conférences en psychologie du développement à la faculté de psychologie de l’Université de Nantes et membre du Centre de Recherche en Éducation de Nantes (CREN, EA 2661). Ses thèmes de recherches sont le développement langagier (langage oral/langage écrit), le développement bi ou plurilingue, l’impact de dispositifs pédagogiques sur le développement langagier et les apprentissages scolaires, la prévention des difficultés d’apprentissage. Spécialiste de l’évaluation des élèves et des dispositifs pédagogiques, elle travaille essentiellement avec les enfants, leurs familles et les professionnels, du préscolaire (crèches, école maternelle) à la fin de l’école primaire.
Depuis 2003, elle est responsable de plusieurs programmes scientifiques dont l’objectif est d’évaluer des programmes d’enseignement bilingue - langues d’origine et français - en contexte diglossique à l’école primaire en France, en Outre-Mer, en Haïti et en Afrique subsaharienne francophone. Elle a également piloté l’évaluation et l’accompagnement d’un programme de prévention précoce du langage en multi-accueils municipaux (adaptation nantaise du programme Parler Bambin), pour le compte de la Direction de la Petite Enfance de la Mairie de Nantes (2013-2016). Elle a publié et publie toujours un certain nombre d’articles dans des revues scientifiques sur ces thématiques et a coordonné un ouvrage collectif intitulé L'école plurilingue en Outre-mer : apprendre plusieurs langues, plusieurs langues pour apprendre, publié aux Presses universitaires de Rennes.

 

Télécharger la présentation de la conférence : Partie 1

Télécharger la présentation de la conférence : Partie 2

 


lieu

Salle de spectacle Maison pour tous Monplaisir

3, rue de l’Écriture
49100 Angers